et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Ismael-Y le Sam 18 Avr - 12:59

1-
Moïse, ou, La preuve par l'alphabet de l'existence de YHWH
Par Jérôme Peignot




livre consultable en ligne google; quand au live de kamal salibi TORAH SORTIE DE ARABIE ( et non bible est née en arabie) fait partie de livre cencurés
https://books.google.co.ma/books?id=IPs49GpmAQAC&pg=PA128&lpg=PA128&dq=T%C3%A9hom+bible&source=bl&ots=pJULXtjb0F&sig=P8cjw45uyVsVYptcH9hbs4k-5bc&hl=fr&sa=X&ei=FbInVey0L8WtUZ6lgegM&redir_esc=y#v=onepage&q&f=false
--
The Kaaba in Mecca was also called Sahyun or Zion by Muhammed, the prophet of Islam.[11] Islamic scholarship sees many passages of the Bible that refer to the desert or eschatological Zion as references to the holy site of Mecca.[12] For example, the reference to the "precious cornerstone" of the new Jerusalem in the Book of Isaiah 28:16 is identified in Islamic scholarship as the cornerstone of the Kaaba.[12] This interpretation is said by Ibn Qayyim al-Jawziyah (1292–1350) to have come from the People of the Book, though earlier Christian scholarship identifies the cornerstone with Jesus.[12]

http://en.wikipedia.org/wiki/Zion
traduction:
La Kaaba à La Mecque a également été appelé Sahyun ou Zion par Muhammed , le prophète de l'islam . [ 11 ] érudits musulmans voient de nombreux passages de la Bible qui se réfèrent un désert ou eschatologique Sion comme référence au site sainte de La Mecque . [ 12 ] Pour exemple, la référence à la «pierre angulaire précieuse " de la nouvelle Jérusalem dans le livre d'Isaïe 28:16 est identifié dans l'érudition islamique comme la pierre angulaire de la Kaaba . [ 12 ] Cette interprétation est dit par Ibn Qayyim al - Jawziyah ( 1292- 1350 ) pour sont venus des gens du Livre , si la bourse Christian tôt identifie la pierre angulaire avec Jésus . [ 12 ]
la source de wiki 11 et 12

^ a b Richard A. Freund (2009). Digging Through the Bible: Modern Archaeology and the Ancient Bible (Reprint ed.). Rowman & Littlefield. p. 141. ISBN 0-7425-4645-4, 9780742546455.
^ a b c Brannon M. Wheeler (2002). Moses in the Quran and Islamic exegesis (Illustrated, reprint ed.). Routledge. pp. 89–92. ISBN 0-7007-1603-3, 9780700716036

donc des théolgiens NON MUSULMANS QUI LE DISENT
est ce vrai...?? est ce la bible parle de la mecque ou d un rocher exemple esaie ou il fallait faire parler autres sources ayant plus de crédubilité que wiki bien que wiki cette
fois a donné des sources le 11 et le 12

--
Because Zion was originally not Israeli, the name Zion comes to us probably from a language other than Hebrew. TWOTOT mentions an Arabic root s-w-n (under 1910), to protect, defend, which may give Zion the meaning of fortress. Others (says TWOTOT ) suggest derivation from a root saha, be bald.
traduction:
Parce que Sion était pas à l'origine israélienne, le nom de Sion nous vient probablement d'une langue autre que l'hébreu. TWOTOT mentionne racine arabe (sous 1910), pour protéger, défendre, ce qui peut donner Zion sens de forteresse. Autres (dit TWOTOT) suggèrent une dérivation de saha racine, être aride desertique.

Spelled the way it is, however, the name Zion is identical to the word (sayon 1909b) meaning place of dryness, from the assumed root (syh 1909). Derivation (siya 1909a), dryness, drought, occurs in Psalm 105:41. Perhaps the notion of a dry place taps into the creation account, and specifically the third day, or in the Noahic flood account. A dry place is not a place where people die of thirst, but rather a place where the sea is no more, after it has given all her
treasures (Rev 21:1).
On the Biblical canvass, the name Zion means Dry Place
traduction:
... cependant, le nom de Sion est identique au mot (Sayon 1909b) qui signifie lieu de la sécheresse, de la racine assumé (syh 1909). Dérivation (siya 1909A), la sécheresse, la sécheresse, se produit dans le Psaume 105: 41. Peut-être que l'idée d'un endroit sec puise dans le récit de la création, et en particulier le troisième jour, ou dans le compte d'inondation de Noé. Un endroit sec ne est pas un endroit où les gens meurent de soif, mais plutôt un endroit où la mer n est plus, après avoir donné toute sa
treasure(Ap 21: 1).
Sur la toile biblique, le nom de Sion signifie endroit seche.
.Another name that means Dryness is Horeb
Un autre nom qui signifie sécheresse est Horeb..
http://wiki.answers.com/Q/What_does_the_name_Zion_means_in_the_Bible
"A dry place is not a place where people die of thirst"= arabie saoudite ??
"Un endroit sec ne est pas un endroit où les gens meurent de soif" = Arabie Saoudite ??
http://wiki.answers.com/Q/What_does_the_name_Zion_means_in_the_Bible
---
On the Biblical canvass, the name Zion means Dry Place. Jones' Dictionary of Old Testament Proper Names reads Very Dry. NOBS Study Bible Name List goes with the Arabic cognate mentioned above, and reads Fortress.
trad:
Sur la toile biblique, le nom de Sion signifie endroit sec. Le Dictionnaire de Jones de l'Ancien Testament Proper Names lit Très sec. NOBS Study Bible Nom Liste va avec le apparenté arabe mentionné ci-dessus, et lit Forteresse.

Another name that means Dryness is Horeb
Un autre nom qui signifie sécheresse est Horeb..
http://www.abarim-publications.com/Meaning/Zion.html#.UMjFR0euXts

Baca est une vallée qui manque d’eau, une vallée sèche comme l’ont compris un bon nombre de traducteurs :
3/96
La première Maison qui a été édifiée pour les gens, c'est bien celle de Bakka/Baca (la Mecque) bénie et une bonne direction pour l'univers.

(CEV) When they reach Dry Valley, springs start flowing, and the autumn rain fills it with pools of water.
(GNB) As they pass through the dry valley of Baca, it becomes a place of springs; the autumn rain fills it with pools.

http://www.biblegateway.com/passage/?search=Psalm%2084:6-8&version=CEV
La vallée sèche de Baca, est une vallée qui manque d’eau, elle est donc sans agriculture, comme l’a dit Abrham (Paix sur lui) :
« La première Demeure [sacrée] qui ait été établie[1] pour les hommes c’est [en vérité] celle de BECA, bénie, et guidée pour les mondes. » (Coran III 96).
Coran 14 :37. Ô notre Seigneur, j'ai établi une partie de ma descendance dans une vallée sans agriculture, près de Ta Maison sacrée
[la Kaaba] …

Contrairement à la vallée de Réphaim, qui est plein d’eau, et féconde

Ismael-Y
Admin

Messages : 1515
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Ismael-Y le Sam 18 Avr - 13:01

2-
israel n est pas jacob ( et plus tard je vais vous monter que israel est le surnom du dajjal= tubal cain)
1ére preuve: 5/27 a 32
Et raconte-leur en toute vérité l'histoire des deux fils d'Adam. Les deux offrirent des sacrifices; celui de l'un fut accepté et celui de l'autre ne le fut pas. Celui-ci dit : «Je te tuerai sûrement». «Allah n'accepte, dit l'autre, que de la part des pieux». Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n'étendrai pas vers toi ma main pour te tuer : car je crains Allah, le Seigneur de l'Univers. Je veux que tu partes avec le péché de m'avoir tué et avec ton propre péché : alors tu seras du nombre des gens du Feu. Telle est la récompense des injustes. Son âme l'incita à tuer son frère. Il le tua donc et devint ainsi du nombre des perdants.... C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes
la question est ce l'humanité n avait pas connu de crimes depuis l ancienne temps ??BIEN SUR

2éme preuve sourat 17-3

Et Nous avions donné à Moïse le Livre dont Nous avions fait un guide pour les Enfants d'Israël : «Ne prenez pas de protecteur en dehors de Moi». O vous les descendants de ceux que Nous avons transportés dans l'arche avec Noé. Celui-ci était vraiment un serviteur fort reconnaissant Nous avions décrété pour les Enfants d'Israël, (et annoncé) dans le Livre : «Par deux fois vous sèmerez la corruption sur terre et vous allez transgresser d'une façon excessive».

DONC LES FILS D ISRAEL N ETATAIENT PAS FILS DE NOE CE QUI REVIENT A DIRE QUE ISRAEL EST JUSTE UN FILS D UNE PERSONNE QUI AVAIT CRU A NOE MAIS PAS DESCENDANT DIRECT DE NOE

3ére preuve:
19.58 Voilà ceux qu'Allah a comblés de faveurs, parmi les prophètes, parmi les descendants d'Adam, et aussi parmi ceux que Nous avons transportés en compagnie de Noé, et parmi la descendance d'Abraham et d'Israël,
c est israel était jacob il n'aurait pa dire descendance d abraham ET israel car jacob est descendant d abraham

4 éme preuve
Tous lesExégèse de coran OU HADITHS qui disaient que israel est jacob SONT FAIBLES
ya un hadith mais ce ne sont que les narRateurs qui avaient ajouté israel-jacob- entre 2 tirets
++
Lorsque je disais que les israeliest étaient des arabes ou une tribu arabe je ne parle pas du vide
Kamal Suleiman Salibi (Arabic: كمال سليمان الصليبي ‎) (2 May 1929 – 1 September 2011)[1][2] was a Lebanese historian, professor of history at the American University of Beirut
En 1982 Salibi finalisé son livre, La Bible ( torah) venait d' Arabie, au cours de l'invasion israelien du Liban. [9] Il a été traduit en allemand en même temps que la version originale en anglais a été publié à Londre
Kamal Salibi a écrit trois livres prônant la théorie controversée "Israël en Arabie". Dans cette optique, les noms de lieux de la Bible hébraïque allusion effectivement à des endroits du sud-ouest Saoudite ;

mont de sinai :

Mount Sinai was volcano in Saudi Arabia, says scientist
Mont Sinaï était volcan en Arabie Saoudite , disent les scientifiques
http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/1432915/Mount-Sinai-was-volcano-in-Saudi-Arabia-says-scientist.html
et si vous lisez Exode 19:16;Exode 19:18 Exode 20:18 Exode 24:17 vous vous rendez compte que cette montagne est volcanique non que Dieu est un feu dévorant

nb/
meme juifs dérivés de judah=dérivé de Jedda en arabie saoudite Jeddah (sometimes spelled Jiddah or Jedda ; English pronunciation: /ˈdʒɛdə/; Arabic: جدة‎ [b]Jiddah or Jaddah,

http://en.wikipedia.org/wiki/Jeddah
[/b]

Ismael-Y
Admin

Messages : 1515
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Ismael-Y le Sam 18 Avr - 13:03

Dans la Genèse 22,2, D.ieu dit à Abraham : " Va-t-en vers la terre de Moriah ". Rachi explique que la terre de Moriah, c'est Jérusalem, comme il ressort des Chroniques II, 3, 1 : " Salomon commença à construire la maison de D.ieu à Jérusalem sur le mont Moriah "." Ce mont Moriah ", continue Rachi, " est la montagne où Israël a reçu un enseignement des Prophètes comme il est dit dans le Psaume ".
leçon de Rachi sur ce verset est tirée du Talmud (Taanit 16a) . Nous voyons là-bas que deux Amorayim (sages du Talmud), Rabbi Lévi bar 'Hama et Rabbi 'Hanina, expliquent différemment le mot " Moriah ". L'un dit qu'il s'agit d'un endroit où un enseignement a été donné à Israël, l'autre d'un endroit où la Crainte a été inspirée aux idolâtres (1). ( arabie?? )

Quant à l'identification de l'endroit, Rachi, suivi par les Tossafistes (ses successeurs), dans le Talmud, indiquent deux possibilités: soit qu'il s'agisse de Jérusalem, soit du Mont Sinaï. Comme le fait remarquer le Maharcha (Rabbi Chemouel Eliézer Edels, né en Pologne en 1555, mort à Ostroh, Russie, 1632), cette dernière interprétation, le Mont Sinaï, est en contradiction avec le verset sus-cité des Chroniques. En bref, nous nous trouvons devant trois difficultés :

1) Comment est-il possible que Moriah soit le mont Sinaï ?

2) Quelles sont les hypothèses de base des deux Amorayim sus-cités ?

3) Comment se peut-il que Rachi dans la Torah ne soit pas conforme à Rachi dans le Talmud ?
http://www.lamed.fr/index.php?id=1&art=309
comme vous venez de voir les spécialistes( rabbins du judaisme) ne savent pas ou se trouve exactement le mont moriah alors que d autres rabbins le disent clairement: MONT MORIAH EST LOCALISE EN MONT SINAI OR
Paul en Galates 4:25 Ces choses sont allégoriques; car ces femmes sont deux alliances. L'une du mont Sinaï, enfantant pour la servitude, c'est Agar, - 25car Agar, c'est le mont Sinaï en Arabie, -et elle correspond à la Jérusalem actuelle, qui est dans la servitude avec ses enfants. 26Mais la Jérusalem d'en haut est libre, c'est notre mère
http://www.bible.ca/archeology/bible-archeology-exodus-mt-sinai-arabia-gal-4-25.htm

Le Moriah (prononcé Marwah  est une colline qui se trouve près de la Kaaba au sein de la Masjid al-Haram (Mosquée Sainte) de La Mecque cad SION


l
a sacrifié était bien ismael ( ==) origines de la fete de l'Aid al-Kabir ainsi qe sa coïncidence toujours avec la période du pélérinage a la mecque( sion )==marwah( morriah) est une autre preuve
a voir
http://www.maison-islam.com/articles/?p=457

Ismael-Y
Admin

Messages : 1515
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Ismael-Y le Sam 18 Avr - 13:04

pourkoi a votre avis arabie saoudite est contre les fouilles archéologiques car tout simplement famille royale saoudienne al-Saoud sont une tribue de bani israel : Bani Qainuqa
tape en google The Jewish roots of the Saudi Royal Family
et pourkoi cette famille combat l islam en égypte, irak et contre révolutions arabes et les fréres musulmans et pourkoi Obélisque a été déplacé en mont arafat, et pourkoi a détruit la maison du prophètes et des compagnons
t a as pas encore compris
sourate 17 (al Isra), versets 4 et 5 : « Nous avions décrété pour les Enfants d'Israël, (et annoncé) dans le Livre: ‹Par deux fois vous sèmerez la corruption sur terre et vous allez transgresser d'une façon excessive›. Lorsque vint l'accomplissement de la première de ces deux [prédictions,] Nous envoyâmes contre vous certains de Nos serviteurs doués d'une force terrible, qui pénétrèrent à l'intérieur des demeures. Et la prédiction fut accomplie. »

lisez début du t Surat Al-'Isrā' 17 :17 ils vont enter en mosqué masjid al haram ( a la mecque) le coran a signalé qu ils vont commettre la corruption 2 fois: la 1 ére avant la venu du mohamud sws et ce dernier les a chati et maintenant a nos jour c est leur 2 éme tyranie et sa sera leur fin et leurs cousin d autres tribus en emirates unis et jordanie ect

Ismael-Y
Admin

Messages : 1515
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Ismael-Y le Mer 29 Juil - 13:22

Moïse, ou, La preuve par l'alphabet de l'existence de YHWH
Par Jérôme Peignot






Ismael-Y
Admin

Messages : 1515
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Ismael-Y le Mer 29 Juil - 17:09

hébreux dérivé de mot arab ABAR عبر= passer
d ou hébreux= passant/ vagabond/NOMADE
idem Arab= passant/ vagabond/NOMADE
pour cette raison  que les juifs appelent leurs rabbins : RAB==== A RAB






http://www.chabad.org/library/article_cdo/aid/800868/jewish/Who-Are-the-Hebrews.htm


http://biblehub.com/hebrew/6148.htm

traduction google



http://www.abarim-publications.com/Meaning/Arbathite.html#.VbjojpdL7po

 c est PRESQUE kif kif What a Face l autre a plagie de l autre = meme lettres et même nombre avec légère de l ordre عرب عبر

Ismael-Y
Admin

Messages : 1515
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Ismael-Y le Mer 29 Juil - 17:32

Who Was Jesus?: Conspiracy in Jerusalem
 Par Kamal S. Salibi




pages 53/54

Que le Christianisme devrait être né en Arabie devrait avoir provenu de l'Arabie avant la fabrication d'un nouveau début et assumer une nouvelle forme en Palestine n'est pas invraisemblable
. Comme indiqué dans l'introduction, je reste personnellement convaincu que l'histoire des Israélites bibliques a dirigé son plein cours dans l ouest d'Arabie  et que le monothéisme original de Moïse aussi bien que le judaïsme qui a évolué de lui ont leurs racines là, et pas en Palestine. Du point de vue de la géographie historique, la Palestine peut être vue comme une extension nord de l'ouest d Arabie et certains Israélites d'Arabie sont arrivés apparemment pour s'installer dans ce pays aux temps bibliques. Plus tard, pendant la période Hellénistique, le Judaïsme sous la dynastie de Hasmonean est venu pour avoir un de ses centres politiques principaux en Palestine, où on a appelé la principale ville juive Jérusalem après l’ancienne, l'israélite (et dorénavant 



Biblique) Jérusalem de l'Arabie - probablement le village actuel d'Al Sharim dans les montagnes d'Asir, une fois désigné en littérature antique d'Arabi sous le nom d'Uri Shalim
Par la suite, Herod le Grand a érigé un grand temple dans le Jérusalem palestinien, qui a été détruit quand la ville a été virée par les Romains dans 70. A-C Le soi-disant mur de lamentation dans cette ville est le vestige de ce temple et rien d'autre. En dépit des efforts archéologiques continus, pas le moindre lambeau de l'évidence n'a été découvert pour indiquer que le temple biblique du Roi Solomon plus tôt s'était tenu sur le même emplacement. En fait, il y a l'évidence claire qu'il n'a pas été faitet. Le trait naturel le plus exceptionnel des lieux du temple de Herod est le monolithe qui est à ce jour sous le Dôme célèbre de la Roche, qui a été érigée pour y fournir la couverture architecturale aux temps islamiques. La description biblique du temple de Solomon, qui est complètement exposé en détail (1 Rois 6:2-36), ne mentionne pas de réputation de monolithe remarquable dans ses environs. 


Dans l'Arabie de L'Ouest, l'histoire politique des Israélites, comme enregistré dans la Bible hébraïque, est venue à une fin avec la destruction du royaume de Juda et de la captivité de ses gens par les Babyloniens en 586 AC. Après la Babylone conquête de Babylone en 539 AC, les Perses ont pris des dispositions pour ce que pour de grands nombres des exils israélites soient revenus à leurs patries d'Arabie et ont essayé une reconstruction de leur société sur son territoire original. La carrière d'Ezra appartient à cette période. Pendant que les exils rendus n'étaient pas réussis dans le fait de se rétablir dans L'Ouest d arabie comme un état, ils ont continué probablement à exister dans la région pendant longtemps comme des gens organisés dans de différentes communautés urbaines ou rurales, ou comme des tribus. De leurs affaires, cependant, nous ne savons rien à cause de l'absence de dossiers - ….

PAGE 87




AVANT D'ALLER plus loin, il pourrait être utile de faire un résumé de ce que nous avons appris jusqu'à présent de la question de Jésus. 
Notre histoire commence dans le milieu des décades du cinquième siècle AC, quand un savant israélite éminent appelé Ezra, de la maison sacerdotale d'Aaron, a cueilli les Saintes Écritures diverses et les traditions de ses gens et les a révisés dans un canon formel. Ezra à ce temps a vécu parmi les exils israélites en Babylon. Plus tard, quand les rois d'Achaemenid de la Perse ont permis le retour des Israélites à leur pays natal de Juda, il a mené un groupe d'entre eux à Jesrusalem, peut-être mais pas nécessairement pour s'installer. Pour l'argument, permettez-nous de reconnaître que l'endroit en question n'était pas le Jérusalem de la Palestine, mais celui de l'Arabie : Uri Shalim, qui est probablement le présent village d'Al Sharim, dans les pays montagneux d'Asir, comme j'ai suggéré dans un plus premier travail sur le sujet (voir La Bible est venu de l'Arabie). Les Israélites et d'autres disciples du monothéisme de Moses qui ont accepté l'autorité d'Ezra - dans Babylon et l'Arabie comme en Palestine et ailleurs - sont venus pour être connus comme des Juifs

Ismael-Y
Admin

Messages : 1515
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Ismael-Y le Sam 15 Aoû - 9:43

Arabie saoudite


la prononciation réelle de la ville saoudienne de djeddah est Juda
Ibn Battuta, le voyageur berbère du Moyen Âge, visita Djedda durant son périple à travers le monde. Il écrivit le nom de la ville dans son journal de bord "Juddah"4.
http://www.booksllc.net/book.cfm?id=3976129
d ou l'origine du nom Juddah dou les juifs portent leurs noms
des études archéologiques ont montré que la zone de juda était déjà peuplée pendant l’Âge de la pierre
pour cette raison que tu ne trouveras aucun rabbin sur terre qui te donnera une réponse exacte ce que veut dire "nom jui"



http://www.chabad.org/library/article_cdo/aid/640221/jewish/What-is-the-Meaning-of-the-Name-Jew.htm

conclusion
Queen of Sheba and Biblical Scholarship by Bernard Leeman





source
http://fr.scribd.com/doc/19444991/Queen-of-Sheba-and-Biblical-Scholarship-2007
a suivre

Ismael-Y
Admin

Messages : 1515
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Ismael-Y le Sam 15 Aoû - 9:45

ma remarque
un truc intéressant a remarquer est qu ils ne vouliaent faire croire que D après la conquête de la terre par Joshua jusqu'à la formation du premier royaume d'Israël au c. 1050 BCE , la tribu de Benjamin était une partie d'une lâche confédération des tribus israélites
tribu de Benjamin=ou BINYEMEN
Benjamin ce qui se traduit comme fils de la droite (côté favorable) ou encore fils des vieux jours étant donné la souffrance endurée par la mère lors de son accouchement.
fils de droite ?? SA N A UCUN SENS LOGIQUE AU CONTRAIRE BENJAMAN OU BEN YEMEN===)VEUT DIRE LES FILS DE YEMEN

CE QUI CONFIRME QUE DISENT LES ARCHELOGUES ET LES HISTORIENS tel Ze’ev Herzog (Ha'aretz Magazine, Friday, October 29, 1999)l archéologue israelien et professeur de professor of archaeology at The Department of Archaeology and Ancient Near Eastern Cultures a Tel Aviv
"Après 70 ans de fouilles intensives dans la Terre d'Israël, les archéologues ont découvert: les actes patriarches sont légendaires, les Israélites ne séjournaient pas en Egypte ou ont fait un un exode, ils n avaient pas conquis la terre Et il n'y a aucune mention de l'empire de David et de Salomon, ni de la source de la croyance dans le Dieu d'Israël. Ces faits ont été connus pendant des années, mais Israël est un peuple têtu et personne ne veut en entendre parler
[url=https://books.google.co.ma/books?id=PI4a6uKWqE8C&pg=PA125&lpg=PA125&dq=Following+70+years+of+intensive+excavations+in+the+Land+of+Israel,+archaeologists+have+found+out&source=bl&ots=aRs2q6KhxQ&sig=LvSJrH0pzPwlDhBe7opgoGSZ-5w&hl=fr&sa=X&redir_esc=y#v=onepage&q=Following 70 years of intensive excavations in the Land of Israel%2C archaeologists have found out&f=false]https://books.google.co.ma/books?id=PI4a6uKWqE8C&pg=PA125&lpg=PA125&dq=Following+70+years+of+intensive+excavations+in+the+Land+of+Israel,+archaeologists+have+found+out&source=bl&ots=aRs2q6KhxQ&sig=LvSJrH0pzPwlDhBe7opgoGSZ-5w&hl=fr&sa=X&redir_esc=y#v=onepage&q=Following%2070%20years%20of%20intensive%20excavations%20in%20the%20Land%20of%20Israel%2C%20archaeologists%20have%20found%20out&f=false[/url]
ce qui est partagé aussi par de Israel Finkelstein Neil Asher Silberman et des 10 des spécialistes

Ismael-Y
Admin

Messages : 1515
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Ismael-Y le Lun 6 Juin - 21:29

Hébreux= arabes=Israelites
Islamophobia and the Followers of Muammad Rasulullah
Par Allāma Dr. Sāni sālih Mustapha


Page 40-41




Mustapha M.Al-Azami, en citant Isra'il Wilfinson, citant : " " La langue d'origine de l'Ancien Testament n'a pas été appelé l'hébreu. La langue pré-exilique utilisé par les Juifs était un dialecte cananéen pas connue comme l'hébreu. En fait le mot 'Hebreu' était existant effectivement, mais il a antidaté les Israélites et n'a fait allusion à rien absolument pas juif. Les mots ' IBRI (HABIRU) et lbrani, (l'hébreu) étaient en cours d'utilisation même avant 2000 AC et ont fait allusion à un groupe de ' tribus arabes des portées du Nord de la ' Péninsule d'Arabie dans le désert syrien. ' " La propagation d'appellation à d'autres tribus arabes dans la région jusqu'à ce que ce soit devenu un synonyme pour le ' fils du désert. '.
". Les écritures cunéiformes et textes pharaoniques avant les israélites également utiliser des mots comme Ibri Habiri, Habiru et Abiru
Dans ce sens le nom ' Ibrani, comme décrit à. Abraham dans la Bible, signifie un membre 0]]d'Abiru (ou les ' tribus arabes nomades)[/b], dont il était un membre.L'expression ' lbru, en dénotant des Juifs, a été forgée plus tard par les rabbins en Palestine. Le pré-exilique script juive était cananéen! ' États d'Ernst Wurthwein déclare :
" Quand. L'araméen est devenu la langue prédominante de l'ancien Proche-Orient, les Juifs ont adopté cette langue et ont supposé bientôt son script - qui était connu alors comme l'assyrien. " ! "
109 Si Ishmael est née environ 1900 AC, donc ces tribus seraient ses autres fils qui ont émigré la ' Péninsule d'Arabie après qu'il a pris la retraite en Palestine.
. Il est utile de point d'Wurthwein Wilfilson et, qui qu'ils remarque attestant le saint Coran 3:67: "Ibrahim (Abraham) n'était ni Juif ni chrétienne
Il vaut la peine pour montrer à Wilfilson et à Wurthwein, qu'ils CONFIRMET le saint Coran 3:67 :
" Ibrahim (Abraham) n'était ni un Juif, ni chrétien. "






Islam and Its World
Gunnar Norlén






Ismael-Y
Admin

Messages : 1515
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Ismael-Y le Lun 6 Juin - 21:30

shasou étaiet des ARABES =HEBREUX

Selon R. Givéon, le mot shasou pourrait dériver de l'égyptien « errer », ou de šȝs, « aller, passer au travers », ou du sémitique « voler, piller ». Ward exprime une préférence pour l'origine égyptienne.Il pourrait s'agir d'un terme désignant ceux qui se déplacent dans le désert, de la même manière que le terme arabe bédouins.Il pourrait s'agir d'un terme désignant ceux qui se déplacent dans le désert, de la même manière que le terme arabe bédouins.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Shasou














Ismael-Y
Admin

Messages : 1515
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Ismael-Y le Lun 6 Juin - 21:30

ARABES =SHASOU=1st ISRAELITES
l’origine des Israélites, ce sont les Hyksos. Les Hyksos ou shasou= ARABES



Ismael-Y
Admin

Messages : 1515
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si Sion était la mecque et fils disrael étaient arabeS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum