Le christianisme pour les nuls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le christianisme pour les nuls

Message par Ismael-Y le Mer 26 Nov - 0:08


Page 18-22
 

 
les différentes catégories de chrétiens
« il y a des chrétiens renés, des chrétiens évangélistes, des catholiques romains, des protestants" des anglicans, des chrétiens des principales confessions, des chrétiens sans confession, des charusmatiques, des pentecôtistes et des calvanistes, Il y a des orthodoxes grecs, des orthodoxes russes, des orthodoxes serbes, des luthériens, des méthodistes, des méthodistes libres, des baptistes, des baptistes du Sud, des presbytériens, des assemblées de Dieu et des indépendants africains. Vous avez aussi ·les shakers, les quakers, les amish, les coptes, les Frères de Plymouth, les congrégationnistes, les ..épiscopaliens,l’alliance chrétienne et missionaire et les chrétiens évangélistes


Citation:
   christianisme religion occidentale ??

 

 le christianisme n’est pas une religion occidentale 


Certains pensent que le Christianisme est une religion européenne, ou une religion de l'« homme blanc >bien que l’Europe ait jouê un rôle clé dans l'histoire de l'Eglise chrétienne pendant les deux derniers millénaires, il n'a Qu’un rôle catalyseur sans être à la source de la religion. Jésus était un charpentier juif, du Moyen-Orient, qui n'a jamais mis les pieds en Europe ni aux Etats-Unis. Ce sont des gens de l'autre côté de la Méditerranée qui ont constitué l’église primitive  de Palestine, d'Afrique du Nord, d'Asie et d'Italie. … ce ne fut que deux cents ans plus tard que l' Europe a commencé à jouer un rôle dominant dans la direction de l'Église" Si. 1 'Europe a été le porteur de flambeau de la foi chrétienne pendant plus de mille cinq cents ans, les vents commencent à tourner alors que: nous avançons dans XXIeme siècle. …la majorité des chrétiens se trouve aujourd'hui dans les pays en voIe de développement que sont l'Afrique, l'Amérique latine et l'Asie. 
 La foi chrétienne est aussi étrange que cela, car un grand nombre de ses enseignements paraissent contraires, aux attentes des êtres humains. 'C'est vrai  le christianisme est rempli de paradoxes qui s'opposent à la vote naturelle de la pensée  on entend quelque chose, mais c'est autre chose qui se présente .. Voyons les exemples suivants:
* Dieu est amour, mais il exige la justice. Le dieu chrétien est amour, mais  il punira quand même ceux qui ne se tournent pas vers lui .
*Dieu est un, mais en trois ( personnes). A propos de confusion – l’idée de la Trinité est sûrement, dans tout le christianisme, le concept le plus difficile à appréhender. Dieu est un, mais ll se révèle en trois «  personnes » -le Père, le Fils et le Saint-esprit 
.*Dieu contrôle tout, mais les êtres humains sont libres .. La Bible précise que Dieu est tout-puissant et totalement engagé dans le monde, mais qu'en même' temps, il laisse aux hommes la liberté de décision et la responsabilité des décisions qu'Ils prennent. 
* Jésus est totalement Dieu et totalement homme, L'idée Que Jésus. était Un homme qui a marché sur terre et qui. était à la fois totalement Dieu et totalement homme est au cœur de la toi chrétienne. Vous êtes perdu '? 
*. Dieu est tout-puissant, mais il est mort pour les hommes. C'est parce que Jésus était totalement Dieu que Dieu, dans la personne de Jésus­ Christ, est littéralement mort pour l'humanité, Comment un Dieu ifini et éternel peut-il mourir? Et pou quoi l'a-t-il fait? 
. *Les êtres humains ne peuvent pas gagner le ciel en (étant bons ) . Une croyance clé ,du christianisme s'oppose à l'individualisme acharné qui prévaut dans la culture d'aujourd'hui. Elle signifie que  on ne peut pas y arriver tout seul En d'autres mots, « etre bon ) ou respecter les dix commandements ne suffit pas de gagner, les faveurs de Dieu et d'aller- au paradis .. Mais c'est la. seule grâce de Dieu qui vous sauve et non. pas vous ­même"
*L'Eglise est pleine de pêcheurs, Pour certains, le fait que les chrêtlens ne semblent pas vivre leur foi de façon systématique les pousse à rejeter la fois chrétienne. En fait l'ironie de la chose, c'est que le péché qui est présent dans la. vie d'un chrétien ne sert qu'à souligner une partie essentielle de l'enseignement du Christ  que tous les hommes ont péché et continueront à le faire tant qu'ils vivront sur terre.


Dernière édition par Ismael-Y le Mer 26 Nov - 0:12, édité 1 fois

Ismael-Y
Admin

Messages : 1560
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le christianisme pour les nuls

Message par Ismael-Y le Mer 26 Nov - 0:10












page 36
la  minutie du scribe est cruciale pour les chrétiens d'aujourd'hui, car les manuscrits originaux des livres du Nouveau Testament ont disparu - autant u'on sache .. De prime abord. ', cette nouvelle est un peu troublante, car cela signifie que la foi chrêtienne repose sur le témoignage original des apôtres, mais recopié par ,des témoins. Pourtant, avant d'appeler les Gédêons et de leur demander d'arrêter de distribuer leurs Bibles dans les hôtels èconomiques Lisez ceci: les historiens se retrouvent souvent face à cette question quand ils étudient des documents anciens, que ce soit des parties de l'Ancien ' testarnent ,le Nouveau Testament ou les écrits de Platon et d'Homère,
page 42
Malgré des incohérences et des divergences les auteurs sont théologiquement cohérents
L'un des arguments les plus courants contre la flabilité des Évangiles est le fait qu'il existe certaines incohérences dans les récits des auteurs" Par exemple, Matthieu dit que les deux criminels qui ont été crucifiés avec Jésus l'ont insulté; tandis que Luc évoque plus particulièrement le cœur repentant de l'un d'eux. Matthieu ne parle que de la présence d'un ange à la tombe de Jésus, tandis que Luc en mentionne deux, Bien que ces incohèrences fassent surgir des questions sur ce qui s'est vraiment passé, les chrétiens croient qu'elles ne peuvent pas mettre en doute la fiabilité des écritures. Tout d'abord, ces incohérences concernent des  détails relativement peu importants dans le schéma général et elles n'aboutissent jamais à. des différences théologiques entre ces récits. Ensuite, et c'est plutôt drôle, ces divergences montrent finalement. l'intégrité des auteurs, car ils ont écrit ce qu'ils pensaient être 'vrai au lieu d'essayer de montrer une vision uniforme des choses .. Si le christianisme était 'un complot initié par les apôtres, ils auraient alors. pu facilement ajuster leur histoire sur ces points. 
page 55-56
Comprendre le salut par  la foi
L'idée que le salut vient totalement de Dieu et ne découle en rien de ce que vous et moi avons fait est difficile à comprendre. Pour beaucoup" cette solution est trop simple. La nature humaine exige presque que l'on ajoute 'Quelque chose après coup. Et nombreux sont ceux qui, à travers les âges, se sont sentis obligés d'ajouter quelque chose au message premier du christianisme. Mais la Bible explique clairement que le salut s'obtient sola gratia  «  par' la seule grâce », Comme les Ephêsiens II, 8-9 l'indiquent: « C'est par la grâce, en effet, que vous etes sauvés, par le moyen de la foi; vous n'y êtes pour rien" c'est le don de Dieu. Cela ne vient pas des œuvres, afin que nul n'en tire orgueil. Le salut est donc le don de la grâce accordé par Dieu.
Quand une personne accepte le don du salut, on dit alors qu'elle fait partie des justes - qu'elle peut -être acceptée par D'leu .. On appelle Justification le processus qui permet d'être déclaré juste ..
Bien que tous les chrétiens soient d'accord sur le fait que c'est la grâce de Dieu qui sauve les hommes, ils divergent profondément sur le rôle de I'individu dans tout ce processus. Il est évident qu'un chrétien doit croire en Jésus-Christ, mais la question de savoir si la seule foi suffit au salut a toujours été délicate. L'Eglise chrétienne est divisée à ce sujet.
Les catholiques croient qu'on reçoit le don de la grâce accordé par Dieu par la foi et en recevant les sacrements (comme le baptême, la communion" la confirmation, à l'église, et la confession de ses péchés à un prêtre) .. Le baptême est particulièrement important et les catholiques considèrent qu'il est indispensable au salut. Si vous lisez Le Catholicisme pour les Nuls, de John Trigllio Jr., Kenneth Brighenti et le père Pierre Lartigue (Editions first), par exemple, vous verrez ce point de vue.
- la foi en Jésu.christ est essentielle pour être sauvé et ,justifié.
Voir Éphésiens II 8---9,.
-"'Les principes fondamentaux de la vraie foi,. L'épître de Jacques expose très clairement que la seule déclaration de foi n'est rien si elle n'est pas confortée par l'action (Jacques Il, 14-26). En d'autres mots, faites ce que vous dites. Si quelqu'un est vraiment chrétien, sa foi grandira au cours de sa vie et, sur le long terme, il vivra selon sa fol, Il est cependant important de reconnaître que ceci est une conséquence de la foi et non pas une condition à celle-ci.

page69-70
Les causes perdues
Quand elles entendent parler du don de la grâce accordé par 'Dieu, de nombreuses personnes répondent ,: «( Mais vous ne savez pas ce que j'ai fait! » En d'autres mots, si Dieu peut pardonner certains, ces personnes ont commis des péchés sliiiiiii horribles que Dieu ne pourrait pas les pardonner.
Comme les pharislens, l'Eglise s'est souvent prononcée plus directement contre les péchés d'impulsion et de façon beaucoup moins marquée pour ce qui est des péchés spirituels, plus invisibles. Mais Jésus a fait tout à fait le contraire ,; lisez donc les quatre Ëvangiles (Matthieu, Marc, Luc et Jean), et vous verrez que Jésus s'est toujours montré sévère et direct envers les pécheurs spirituels de son époque,
page 73
la pesée des péchées
La Bible s'attarde plus sur les conséquences de certains pêchés que d'autres, mais elle ne les classe pas, Au contraire, la Bible insiste sur le fait que tous les péchés, qu'Ils soient majeurs ou mineurs, salissent 'J'âme de l'être humain et sont soumis au même jugement de Dieu, Aux yeux de Dieu, un petit mensonge pieux fait une tache tout aussi importante qu'un massacre. Tout ce qui n'est pas cent pour cent sans péché est impur - 99,99 % ne suffisent pas. Selon Jacques Il, 10, commettre un seul minuscule péché dans toute sa vie, c'est déjà trop
Si je 'vous dis que 'Dieu traite tous Ies péchés de la même façon, cela Vous rend-il sceptique? Eh bien, penchez-vous sur la vie du roi David" le plus grand leader d'Israël. Quand il atteignit le sommet de la popularitè et du succès; il devint orgueilleux et égocentrique, finit par commettre l'adultère et par tuer le mari de sa maîtresse. Ce personnage était humainement scandaleux et a commis des actes impardonnables, Dieu n'a pourtant pas éliminé David ; c'est d'ailleurs l'un des plus grands paradoxes de la Bible. En fait, Dieu appelait toujours David «  un homme d'après le cœur de. Dieu », après son repentir. 
_________________

Ismael-Y
Admin

Messages : 1560
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le christianisme pour les nuls

Message par Ismael-Y le Mer 26 Nov - 0:11

page 74
La relation de l'homme à la chute
Vous n'aurez pas beaucoup à défendre votre point de vue si vous affirmez que le mal est très présent dans le monde, Les opinions divergeront en revanche beaucoup sur le caractère inéluctable du péché. Les hommes peuvent-ils les effacer sans effort? Ou bien toute tentative d'éliminer les péchés se fait-elle en pure perte? Par tradition, les chrétiens ont trois opinions différentes sur ce sujet :


* Les hommes naissent sans péché et peuvent aller au paradis par leurs propres moyens. Selon ce point de vue optimiste, le péché d'Adam et Eve n'a pas été transmis aux générations qui ont suivi en d'autres mots, on naît tous sans péché, comme ce 'fut le cas pour Adam et Ève. Il en résulte donc, logiquement, que si les gens le voulaient vraiment ils pourraient ne pas pécher .. Ce qui fait que les êtres humains peuvent gagner leur salut. et que la grace de Dieu n'est pas vraiment indispenaable. Ce point de vue Qui rejette la nécessité du salut par la mort de Jésus sur la croix (voir chapitre 5) dépasse le cadre de l'enseignement chrétien biblique.  
 
Les gens qui soutiennent ce point de vue pensent que l'homme est foncièrernent bon, En d'autres termes, ils peuvent pêcher mais, en leur for intérieur, ils veulent vraiment faire ce qui est juste la plupart du temps. Il en découle donc, logiquement, que si, vous et moi, nous nous donnons suffisamment de mal, que nous éliminons les conditions qui poussent les hommes au péché (comme la pauvreté) et que nous éduquons les gens, nous pouvons alors éliminer le pêché, Cet optimisme était très courant il y a un siècle, avant que les deux guerres mondiales n'ébranlent profondément la notion de la bonté innée de l'homme. Les exterminations massives, les camps de concentration et les populations qui faisaient semblant de ne rien voir ont tendance à générer cela .. * Dieu doit donner une nouvelle chance aux êtres humains. Un deuxième: point de vue vide l'optimisme du précédent de la moitiê de sa. substance. Ces chrêtiens pensent que la grâce de Dieu est indispensable pour surmonter le pêché et recevoir le salut, mais qu'après avoir été Infusés une première fois par la grace(à travers le baptême), les gens gagnent leur salut en coopérant avec la grâce de Dieu (par les sacrements). C'est la position traditionnelle des catholiques.  
*' Dieu doit faire tout le boulot. Le dernier point de vue, qui. caractérise les protestants (et particulièrement les évangëlistes), porte 'une vision plus pessimiste de la condition humaine. Seul le salut par la grâce permet de surmonter le péché, les êtres humains ne peuvent rien faire par leurs propres moyens ..Selon ce point de vue, le péché d'Adam et Eve ne faisait pas Que préfigurer l'avenir, En fait, leur péché a contaminé toute la. race humaine .. Ils n'ont pas fait que transmettre leurs chromosomes à leurs enfants, ils leur ont aussi transmis une nature pécheresse (une tendance eu pêché). Ce qui fait que tous les êtres humains ont hérité d'une nature pécheresse et de vêtements tachés, et qu'ils ne pourront jamais se débarrasser complètement de ces taches tant qu'ils seront sur cette terre. Ou bien, pour le dire de façon plus tranchée, vous avez probablement déjà vu l'autocollant qui dit : " Les gens méchants, ça craint. " Et bien, selon ce point de vue,  tout le monde craint », Ce que les chrétiens et les non­chrétiens font de bien n'est dû Qu'à la seule grâce de Dieu et non pas à la bonté inhérente des hommes. (Voir le chapitre 11 pour plus d'informations à ce sujet).
 


Ismael-Y
Admin

Messages : 1560
Date d'inscription : 23/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://religionislam.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le christianisme pour les nuls

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum